20 mai 2007

Amour gloire et beauté

Que du bonheur ! Même pas trois jours qu’il a pris possession de sa nouvelle demeure notre nouveau président nous enchante. Après une réunion familiale à faire rougir un célèbre palais princier perché sur un rocher de la côte d’Azur, une descente sur les champs élysées, quelques déposes de gerbes aux hasards du parcours, puis hop, pour terminer, un coup de Falcon pour partager une choucroute avec Angela Merkel et tout ça dans la même journée.

Et le lendemain rebelote. A peine nommé le nouveau premier ministre fait son entrée à l’Elysée en polo short et baskets pour se taper un footing avec son ami de président. Si ça c’est pas du changement. C’est pas Raffarin qui serait arrivé au conseil des ministres en jogging. Avec Sarkozy adieu tête de veau, rillettes et blanquettes, maintenant arrive le tour du jus d’orange, coca, céréales et barres énergétiques. Là le changement c’est pour le cuistot de l’Elysée, il va enfin être peinard.

Entre temps un aller retour chez Airbus pour une petite réunion syndicale, non non, pas en footing, en Falcon, ce n’est tout de même pas Sipderman 3 faut pas déconner.

Pendant ce temps là Cécilia était au vieux fort Brégançon pour aérer un peu et donner un coup d’aspirateur dans l’attente de l’arrivée de son président de mari. Ce pauvre fort qui a vu déambuler De Gaule, Pompidou, Giscard, Mitterrand et Chirac va devenir le nouveau St. Trop. C’est que l’arrivée de Sarkozy déclenche une hystérie collective pire qu’une apparition de Jude Law, le peuple veut le toucher, lui réclame une imposition des mains, un paralytique remarcher, un aveugle retrouver la vue, un socialiste un fauteuil de ministre, un journaliste un poste de conseiller, le président du PSG une équipe de foot, la mère Michel retrouver son chat, non non, là je m’emporte.

Et allez que je t’en remets un nouveau footing. Il n’arrête pas de courir. Avec tout ces joggings ce n’est plus un gouvernement mais un centre d’entraînement pour marathoniens. Bernard Thibault et la CGT savent déjà ce qui les attend. Enfiler un marcel un short et zou le tour du bois de Boulogne, le dernier arrivé perd son service minimum dans les services publics, le premier gagne un pack complet des régimes spéciaux des retraites.

Pas un jour ne passe sans qu’il nous trouve quelques nouveautés. Roselyne Bachelot ministre des sports, il fallait oser. Tailleur fluo et carré Hermes ils vont pas en revenir au CIO. On sait maintenant pourquoi Manaudou s’est tirée en Italie. Cela fait même pas une semaine qu’il est président et ça remue tellement que j’en ai la tête qui tourne. A ce rythme le JT de 20 h va se transformer en Spin City, Friends ou Desperate house wife et PPD en Jerry Seinfeld.

Bon, d’un autre côté on a un peu laissé tomber le côté Liberté, Egalité, Fraternité au profit d’Amour Gloire et Beauté. Quand on nous disait qu’il y aurait du changement.

Posté par Comte cul hot à 18:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire